Tekhn’art bois charpente

Charpentier Toulouse - Haute Garonne » Non classé » Forêts : des rapports encourageants mais peut mieux faire

Forêts : des rapports encourageants mais peut mieux faire

origine du bois pour travaux charpente

Depuis 1990, chaque année la planète perd 51600 km² de forêt. Soit l’équivalent du Nord-Pas-de-Calais et Centre réunis. (XIV congrès forestier mondial du 7 septembre 2015).

Qu’elle soit naturelle ou plantée cette déforestation a régressé de 0,08 % contre 0,18 % en 2000. En cause, des habitudes de consommation des pays occidentaux par l’utilisation entre autre des huiles de palme et la culture du soja. Le bâtiment se fournit en règle générale dans des exploitations gérées. Mais les choix politiques de certains pays nous invite à la prudence. L’augmentation des ventes de piscines amène certains vendeurs/poseurs à utiliser des bois dit exotiques. Nous vous invitons donc à la plus grande prudence sur la provenance des produits sylvicoles issus de forêts brésiliennes (984000 hectares perdus), colombiennes (197000 hectares en moins en 2018), africaines, indonésiennes, birmanes, nigériennes et tanzaniennes. A l’inverse, la Chine, l’Australie et le Chili font de gros efforts de reboisement et de conservation. La France se place au 10ème rang avec un gain de 113000 hectares.

N’oubliez pas non plus que les transports, essentiellement maritimes, impactent sur le bilan carbone d’une bille de bois.

L’Europe reste un fournisseur de choix. La France possède des essences résistantes telles que le châtaigner, le chêne ou l’acacia. Des bois composites existent aussi et offrent une très bonne durabilité.

Tekhn'art Bois